Grâce en grande partie au brio de leur quart-arrière Brock Purdy, les 49ers de San Francisco se sont imposés 24 à 17 face aux Buccaneers de Tampa Bay, dimanche au Levi’s Stadium. 

Purdy a notamment distribué une superbe passe de touché de 76 verges à son coéquipier Brandon Aiyuk au début du troisième quart temps. D’ailleurs, le quart suivant le retour des vestiaires a été le meilleur pour les 49ers (7-3). En plus d’Aiyuk, George Kittle a également réussi à atteindre la zone des buts des Buccaneers (4-6).

• À lire aussi: NFL: Une remontée spectaculaire des Lions

• À lire aussi: Voici les dernières équipes professionnelles qui ont déménagé

• À lire aussi: Des drones s’invitent mystérieusement au match Ravens-Bengals

Pour en revenir à Purdy, il a été presque parfait par la voie des airs, rejoignant ses coéquipiers à 21 reprises sur 25 tentatives (333 verges de gains), en plus d’amasser trois passes de touché. Son vis-à-vis Baker Mayfield a bien fait ce qu’il a pu, mais sans réel succès. Ce dernier a complété 29 de ses 45 passes tentées pour des récoltes de 246 verges.

Christian McCaffrey a été l’autre auteur d’un touché pour la formation de San Francisco.

Du côté des «Bucs», Mike Evans et Rachaad White ont assuré la réplique. Cette défaite est la cinquième en six matchs pour eux et ils tenteront de renouer avec la victoire face aux Colts d’Indianapolis, dimanche prochain.

Quant aux 49ers, ils croiseront le fer avec les Seahawks de Seattle, jeudi.

Les Seahawks s’inclinent

Même s’ils ont eu l’avance pour presque tout le match, les Seahawks de Seattle (6-4) se sont inclinés 17 à 16 contre les Rams de Los Angeles (4-6).

En toute fin de rencontre, Lucas Havrisik est allé inscrire le placement de la victoire sur 22 verges. Plusieurs minutes avant, une course de Darrell Henderson Jr. avait permis aux Rams de revenir à deux petits points de leurs adversaires du soir.

Tout juste avant la mi-temps, les Rams avaient déjà réduit l’avance des Seahawks à 13 à 7, puisque Puka Nacua est allé atteindre la zone payante sur une passe de quatre verges de son quart-arrière Matthew Stafford.

Le botteur Jason Meyers a largement contribué à la production offensive des siens, lui qui est allé inscrire neuf points sur des placements. Le seul auteur d’un touché pour Seattle a été DJ Metcalf.

Les Bills l’ont facile face aux Jets

Dans un match à sens unique, les Bills de Buffalo (6-5) l’ont emporté 32 à 6 face aux Jets de New York (4-6).

La tenue du quart-arrière des Jets Zach Wilson a tout simplement été médiocre. Il n’a réussi que cinq de ses 11 passes tentées pour des gains de seulement 81 verges. Wilson a également subi cinq sacs du quart.

Tandis que le score était à 29 à 6, son entraîneur-chef Robert Saleh a décidé de le remplacer pour Tim Boyle.

Du côté des gagnants, le vis-à-vis de Wilson a connu un grand match. Josh Allen a servi trois fois ses coéquipiers pour des touchés. Il a notamment trouvé Khalil Shakir sur 81 verges pour donner un avantage de 23 points aux siens.

Les seuls points des Jets sont venus de Breece Hall.



Voir la source