L’Italie, championne d’Europe en titre, s’est qualifiée lundi soir pour l’Euro-2024 grâce à son match nul contre l’Ukraine (0-0) à Leverkusen (Allemagne) lors de la dernière rencontre des éliminatoires, évitant ainsi le piège d’un barrage fin mars.

Les hommes de Luciano Spalletti défendront ainsi leur trophée conquis à l’été 2021, alors que l’Ukraine devra remporter son barrage fin mars avec Israël, la Bosnie-Herzégovine et la Finlande pour disputer le quatrième Euro de son histoire.

L’Italie s’épargne ainsi le stress d’un barrage couperet qui lui a été fatal en novembre 2017, dans une formule aller-retour contre la Suède, et en mars 2022, dans un format Final 4, battue en demi-finale par la Macédoine du Nord.

Ces revers l’avaient privée des deux dernières Coupes du monde, en 2018 en Russie et l’an dernier au Qatar, un traumatisme pour un pays qui n’avait raté jusque-là que deux fois le Mondial, en 1930 et en 1958.

L’Italie a décroché en juillet 2021 un deuxième titre continental, mais a vu son sélectionneur champion d’Europe Roberto Mancini, démissionner à la surprise générale mi-août, avant de prendre deux semaines plus tard le poste de sélectionneur de l’Arabie saoudite.

Son successeur, Luciano Spalletti, a connu des débuts mitigés, accroché en Macédoine du Nord, battu en Angleterre, mais assurant les succès nécessaires à domicile contre l’Ukraine, Malte et la Macédoine du Nord.

La République tchèque et la Slovénie assurent aussi leur place 

Par ailleurs, la République tchèque s’est qualifiée après sa victoire face à la Moldavie (3-0).

La sélection tchèque disputera en Allemagne (14 juin – 14 juillet prochain) son huitième Euro depuis l’éclatement de la Tchécoslovaquie en 1993. Finaliste en 1996, elle a été éliminée en quart de finale du précédent Euro à l’été 2021.

La Slovénie a également assuré sa place après sa victoire de 2-1 face au Kazakhstan, à Ljubljana.

La Slovénie, indépendante depuis 1991, en sera à son deuxième Euro seulement de son histoire après l’édition de 2000, où elle n’était pas sortie de la phase de poules.



Voir la source