Cette fois, les Eagles ont eu le dessus sur les Chiefs par 21-17, neuf mois après avoir subi la défaite au Super Bowl 57. Il y a de quoi se gratter la tête à tenter de comprendre comment les champions en titre ont pu gaspiller une si brillante performance de leur défense. Voici cinq observations sur cette neuvième victoire cette saison pour les représentants de Philadelphie.

1. Morts en deuxième demie



5 observations sur la revanche du dernier Super Bowl


Patrick Mahomes a été embêté par la pression en deuxième demie.


Getty Images via AFP

Après le dernier match des Chiefs en Allemagne, le quart-arrière des Chiefs Patrick Mahomes avait promis que les problèmes offensifs seraient solutionnés. Il est permis d’en douter. Pour un troisième match de suite, les Chiefs ont été blanchis en deuxième demie. Ils ont été contraints de dégager à quatre reprises, en plus de commettre un échappé coûteux, lorsque Travis Kelce a perdu le ballon à l’intérieur de la ligne de 10. Il s’agit de points précieux laissés sur le terrain dans un match serré. Croyez-le ou non, les Chiefs sont bons derniers dans la NFL avec une moyenne de 5,3 points en deuxième demie. Derniers!

2. Des mains pleines de pouces



5 observations sur la revanche du dernier Super Bowl


Marquez Valdes-Scantling a échappé une passe critique en fin de match.


Getty Images via AFP

Un autre facteur déterminant pour expliquer la défaite des Chiefs même s’ils ont dominé les trois premiers quarts est la piètre tenue de leurs receveurs. Marquez Valdes-Scantling a échappé une bombe en fin de match en zone profonde, une erreur impardonnable que ce receveur a régulièrement commis sur de longues passes depuis le début de sa carrière. Cette saison, les Chiefs ont d’ailleurs échappé 26 passes selon ESPN Stats & Info, ce qui leur procure un autre sommet peu enviable. Le groupe actuel d’ailiers espacés va finir par couler les Chiefs, sauf si Patrick Mahomes et la défense jouent du football parfait d’ici la fin de la saison. C’est beaucoup demander, la perfection! Personne n’inspire la crainte dans ce groupe, sauf Travis Kelce. Dans ses quatre premières saisons comme partant, Mahomes a lancé 44 passes de touchés qui ont franchi au moins 20 verges dans les airs, selon NextGen Stats. Il en a lancé deux à ses 27 derniers matchs.

3. Résilients Eagles



5 observations sur la revanche du dernier Super Bowl


Kevin Byard n’a pas mis de temps à s’imposer avec les Eagles, lui qui a réussi une interception face aux Chiefs.


Getty Images via AFP

Les Eagles, pour une rare fois, ont été dominés sur les deux fronts pendant une bonne partie du match. Les Chiefs se sont imposés dans les tranchées à l’attaque avec 168 verges au sol. C’était inattendu, sachant que les Eagles étaient les meilleurs de la ligue contre la course avant la rencontre (66,3 verges par match). En défense, ils ont harcelé Jalen Hurts avec cinq sacs, en plus de le frapper à quatre autres reprises. C’est tout à leur honneur de s’être accrochés malgré tout et d’avoir réussi les gros jeux au quatrième quart. DeVonta Smith a capté la longue passe que Valdes-Scantling n’a pu saisir. Ce que les Eagles ont démontré, c’est que même s’ils sont loin d’avoir joué du grand football, ils ont décroché une victoire majeure sur la route, dans l’environnement hostile de Kansas City. Les Eagles peuvent gagner avec leur défense, avec la passe, avec la course, dans des matchs à hauts pointage ou à bas pointage. Ils savent s’ajuster à toutes les situations, même si les Chiefs les ont aidés avec leurs erreurs critiques.

4. Enfin une pour le grand frère



5 observations sur la revanche du dernier Super Bowl


Travis et Jason Kelce se sont félicités après le match.


Getty Images via AFP

Le vétéran centre des Eagles Jason Kelce a finalement eu le meilleur sur son frère Travis. L’ailier rapproché des Chiefs lui a même lancé après coup qu’il lui avait offert un cadeau de fête en retard. Il faut dire qu’en plus de son échappé, Kelce n’est pas parvenu à capter une passe parfaite au quatrième quart en situation de troisième essai. Un match ne se joue pas entre deux joueurs, mais Jason a été clairement supérieur à Travis cette fois-ci. 

5. Rare défaite pour Reid



5 observations sur la revanche du dernier Super Bowl


Andy Reid devra retourner à la planche à dessin pour son attaque.


Getty Images via AFP

Pour l’entraîneur-chef des Chiefs Andy Reid, il s’agissait d’une quatrième défaite seulement après une semaine de congé, contre 21 victoires. Les Eagles se retrouvent à 9-1 pour une deuxième saison de suite. Ils sont au sommet, non seulement dans leur division, mais aussi dans la conférence nationale. Tout ça, sans même avoir joué leur meilleur football! Avec la défaite, les Chiefs (7-3) glissent pour leur part au deuxième rang dans la conférence américaine.





Voir la source