La saison des Whitecaps de Vancouver s’est jouée dimanche sur une séquence assez bizarre au cours de laquelle l’arbitre Tim Ford est entré en contact avec un joueur des favoris locaux, ce qui a entraîné une cascade de réactions.

Peu de gens étaient heureux au BC Place après le revers de 1 à 0 de l’équipe canadienne aux dépens du Los Angeles FC. Les Whitecaps ont ainsi été éliminés du tournoi d’après-saison de la Major League Soccer (MLS). 

Dans les arrêts de jeu de la seconde mi-temps, Vancouver semblait avoir une excellente chance de créer l’égalité, mais l’officiel s’est interposé. L’ailier Alessandro Schöpf allait récupérer le ballon quand il a été jeté au sol par l’arbitre, qui s’est amené dans son angle mort. Le LAFC a finalement remonté tout le terrain pour marquer dans une cage béante, puisque le gardien Yohei Takaoka avait lui aussi été envoyé devant le filet adverse. 

Dans une colère noire, l’entraîneur-chef Vanni Sartini a été expulsé du match et le but a finalement été annulé en raison d’un hors-jeu. Néanmoins, le LAFC a tenu bon pour l’emporter. 

«Les joueurs des Canucks étaient là pour regarder notre match, alors ils sont peut-être mieux placés pour juger [cette mise en échec] sur Schöpf. [L’arbitre] était peut-être excité parce qu’il était au Canada et qu’il voulait faire quelque chose [de Canadien]», a lancé l’Italien avec un demi-sourire en conférence de presse. 

«Nous avions le ballon, l’arbitre était dans une position peu probable et il a fait une faute sur Schöpf, a-t-il réitéré. […] Je ne comprends pas pourquoi il n’a pas arrêté le jeu. Chaque fois qu’une équipe perd la possession à cause d’un arbitre, il doit siffler et redonner le ballon.» 

La goutte de trop? 

Selon le journaliste de «The Province» J.J. Adams, Sartini y serait allé d’une déclaration assez glauque avant de s’adresser aux journalistes. L’entraîneur aurait demandé si les caméras étaient activées, avant de mentionner que si Tim Ford était retrouvé flottant dans la baie de False Creek en soirée, les policiers pourraient le soupçonner, tant il était furieux envers lui. 

Évidemment, Sartini n’en serait pas allé jusqu’au meurtre, mais son commentaire n’est pas passé inaperçu et il pourrait être sanctionné par la MLS.  

«L’arbitrage était catastrophique, a-t-il dit plus calmement. Tout le monde peut avoir de mauvaises performances, mais c’était probablement sa pire de la saison. Je l’apprécie en tant qu’arbitre, mais aujourd’hui…» 

Par ailleurs, le gardien Maxime Crépeau a été hué par tous ses anciens partisans des Whitecaps durant cette rencontre. Le Québécois a signé le blanchissage en effectuant cinq arrêts. Denis Bouanga a été l’unique buteur de la rencontre, lui qui a touché la cible à la 24e minute sur un tir de pénalité.





Voir la source