Les partisans des Cowboys de Dallas ont certainement aimé la performance de leurs favoris au AT&T Stadium puisqu’ils se sont imposés 45 à 10 face aux Commanders de Washington, jeudi soir, mais une chanteuse bien connue a également assuré le spectacle. 

Du haut de ses 77 ans, Dolly Parton a animé le spectacle de la mi-temps. L’artiste n’a pas déçu, interprétant notamment «We Are The Champions» de Queen.

• À lire aussi: [À VOIR] Rien ne peut arrêter les Packers et Matt LaFleur… pas même un employé du Ford Field!

• À lire aussi: La retraite de Travis Kelce pourrait arriver plus rapidement que prévu

Sur le terrain, les visiteurs ont été dans le coup le temps d’environ 10 minutes lors du deuxième quart lorsque Sam Howell, le quart-arrière des Commanders (4-8), est allé atteindre la zone des buts pour réduire la marque à 14 à 10. Ce dernier a d’ailleurs connu une partie plutôt aboutie, amassant 300 verges par la voie des airs grâce à 28 passes complétées.

Néanmoins, son vis-à-vis chez les Cowboys (8-3) a été encore meilleur. Dak Prescott, qui est intraitable par les temps qui courent, est allé distribuer quatre passes de touché et a trouvé ses receveurs à 22 reprises sur 33 tentatives pour des récoltes de 331 verges.

L’action la plus spectaculaire du match a cependant eu lieu dans les derniers instants du dernier quart. En effet, le demi de coin DaRon Bland s’est inscrit dans le livre d’histoire de la NFL en effectuant sa cinquième interception avant de courir 63 verges pour inscrire le touché. Personne n’avait réalisé un tel fait d’armes en une saison jusqu’à maintenant.

Les autres joueurs des Cowboys à avoir inscrit un majeur pour Dallas sont Rico Dowdle, Brandin Cooks, Tony Pollard, CeeDee Lamb et KaVontae Turpin.

La formation du Texas recevra les Seahawks de Seattle, jeudi. Quant aux Commanders, ils croiseront le fer au FedEx Field avec les Dolphins de Miami, dimanche.





Voir la source