Auteur du plus beau premier but en carrière depuis des lustres, Zach Benson a convaincu les Sabres de Buffalo de le garder dans la formation pour toute la saison. 

Le jeune attaquant de 18 ans disputera vendredi soir un 10e match en 2023-2024, face aux Penguins de Pittsburgh, ce qui veut dire que la première année de son contrat de recrue s’activera. L’entraîneur-chef Don Granato ne regrette rien.

• À lire aussi: Andrei Vasilevskiy ENFIN de retour

• À lire aussi: Concours d’habiletés : en réflexion, la LNH a appelé son meilleur joueur pour des solutions

• À lire aussi: Concert d’éloges pour le très productif Evgeni Malkin

«Il est bon depuis le premier jour du camp. Comme je l’ai déjà dit, s’il n’était pas bon et compétent sans la rondelle, dans son positionnement et son jeu, il n’aurait pas fait l’équipe. Ensuite, il a montré ses qualités et une réelle capacité à s’améliorer match après match. Je crois qu’il a continué d’ajouter des cordes à son arc, parce qu’il est un joueur intelligent», a expliqué Granato en point de presse d’avant-match.

Le 13e choix du plus récent repêchage a amassé cinq points en neuf rencontres, mais aucun aussi beau que son premier filet dans la Ligue nationale. Mercredi, Benson a manœuvré à proximité du gardien des Capitals de Washington Darcy Kuemper avant de le battre d’un tir entre les jambes.

«Évidemment, j’ai assez confiance en moi, a-t-il dit vendredi. Tu dois avoir cette confiance à ce niveau si tu veux obtenir du succès. Ma confiance n’a jamais vacillé. Je suis confiant depuis le jour 1. Ça montre à quel point ce groupe a été accueillant et comment il vous rend à l’aise rapidement ici.»

«Je dirais que je suis un peu un “nerd” du hockey, donc j’aime apprendre le plus possible sur le sport. C’est ce que je fais, que je faisais et que je continuerai de faire», a mentionné le Britanno-Colombien, un ancien du Ice de Winnipeg dans les juniors.

Benson est le quatrième joueur de sa cuvée à obtenir la garantie de disputer toute la campagne dans le circuit Bettman après Connor Bedard, Leo Carlsson et Adam Fantilli, les trois premiers choix de l’encan.



Voir la source