La folie de la journée de l’Action de grâce américaine s’est emparée de la NFL jeudi soir et le joueur des 49ers de San Francisco George Kittle n’avait d’yeux que pour la dinde. 

En battant les Seahawks 31 à 13 à Seattle, les visiteurs ont eu droit au traditionnel repas du «Thanksgiving» sur le terrain. L’ailier rapproché, lui, avait très faim, si bien qu’il s’est emparé d’un volatile au complet pour aller s’en délecter au vestiaire.

• À lire aussi: NFL: Une première période fatale pour les Seahawks

• À lire aussi: NFL: les Cowboys et Dolly Parton font le spectacle

• À lire aussi: [À VOIR] Rien ne peut arrêter les Packers et Matt LaFleur… pas même un employé du Ford Field!

Kittle a pris ses jambes à son cou, mais il s’est quand même arrêté pour lancer quelques cuisses aux amateurs. Deebo Samuel a aussi envoyé sa part dans la foule du Lumen Field, et un chanceux partisan des 49ers n’a pas hésité à s’attaquer au savoureux morceau de viande.

Après le match et le festin, le porteur de ballon Christian McCaffrey a rendu hommage aux cuisiniers de Seattle.

«C’était une très bonne dinde. Je ne sais pas comment ils ont fait pour garder les plats aussi chauds. J’étais déçu de ne pas pouvoir manger la salade de patates aux guimauves. Rendu là, j’étais en train de manger la dinde. Elle était très bonne, bien cuite, pas sèche du tout et comme j’ai dit, encore chaude, ce qui est impressionnant 20 minutes après le match», a décrit celui qui a parcouru 114 verges avec le ballon, en plus d’inscrire deux touchés.

Les 49ers (8-3) ont plusieurs raisons de célébrer, eux qui ont accru leur avance au sommet de la section Ouest de l’Association nationale. Les Seahawks (6-5) ont raté une occasion d’égaler leurs grands rivaux.





Voir la source