Aucun joueur autonome ne fait plus parler de lui que Shohei Ohtani durant cette saison morte du baseball majeur et plusieurs équipes se sont lancées à la poursuite de l’étoile, dont les Blue Jays de Toronto. 

Les candidats se feront toutefois peu nombreux, puisque la vedette japonaise pourrait devenir le premier à signer un contrat pour un demi-milliard de dollars. Le risque en vaut-il la chandelle pour celui qui ne lancera pas en 2024 en raison d’une opération?

• À lire aussi: Shohei Ohtani: les Giants s’apprêteraient à «déployer l’artillerie lourde»

• À lire aussi: MLB: Un deuxième Bâton d’argent pour Ohtani

• À lire aussi: Shohei Ohtani fait don de 60 000 gants de baseball

Même sans ses passages au monticule, Ohtani devrait bien rentabiliser son salaire seulement en tant que frappeur désigné. Ainsi, les Jays pourraient se tourner vers lui pour dynamiser leur attaque.

Selon le journaliste du site The Athletic Ken Rosenthal, Toronto pourrait être un candidat inattendu à l’embauche du joueur ayant porté l’uniforme des Angels de Los Angeles en 2023. L’expert baseball a cité un directeur général des ligues majeures rival de Ross Atkins, l’homme de confiance des Jays.

En effet, le club de la Ville Reine pourrait libérer de l’argent en ne se concentrant pas dès cet hiver sur les prolongations de contrat de Vladimir Guerrero fils et de Bo Bichette. Les deux hommes devraient également faire sauter la banque, mais peuvent encore patienter jusqu’en 2025.

Parmi les autres bons arguments que possèdent les Jays, il faut retenir qu’ils ont atteint les séries éliminatoires ces deux dernières années et qu’ils complèteront bientôt d’importantes rénovations au Rogers Centre au niveau du pavillon de l’équipe et des installations.





VOIR LA SOURCE