Le lanceur des Yankees de New York Gerrit Cole a remporté le trophée Cy-Young dans l’Américaine, et ce, pour la première fois de sa carrière. 

Le baseball majeur a dévoilé les résultats du scrutin pour cet honneur mercredi soir et le représentant des Bombardiers du Bronx a été choisi à l’unanimité par les votants. 

En 2023, l’artilleur de 33 ans a maintenu un dossier de 15-4 et une moyenne de points mérités 2,63. Il a également réussi 222 retraits sur des prises en 209 manches passées sur la butte. 

«C’est une récompense largement méritée pour Gerrit, et je ne pourrais pas être plus heureux pour lui», a déclaré le gérant des Yankees, Aaron Boone, dans un communiqué. 

«Je suis chanceux de diriger un joueur aussi talentueux et motivé. Avoir l’occasion d’être témoin du dévouement de Gerrit envers son métier, envers le jeu et envers son équipe a été un privilège.»

Cole est le premier joueur des Yankees à remporter un Cy-Young depuis Roger Clemens en 2001. Les lanceurs Sonny Gray (Twins du Minnesota) et Kevin Gausman (Blue Jays de Toronto) ont terminé respectivement deuxième et troisième au scrutin. 



Cy-Young: Gerrit Cole élu à l’unanimité


Getty Images via AFP

Snell pour une deuxième fois 

Dans la Nationale, c’est Blake Snell qui reçoit ce prestigieux honneur pour la deuxième fois de sa carrière, la première fois étant lorsqu’il évoluait avec les Rays de Tampa Bay en 2018. Cette saison avec les Padres de San Diego, celui qui est présentement joueur autonome a affiché une moyenne de points mérités 2,25, et est celui qui a retiré le plus de joueurs sur des prises avec 234. Il a également mené le circuit pour la moyenne de coups sûrs alloués par neuf manches avec 5,8. 

«Cela signifie que le travail que je fais porte ses fruits, que ça marche et que je dois continuer», a souligné Snell, dont les propos ont été rapportés par le MLB.com

Le gaucher de 30 ans est également devenu le septième joueur de l’histoire à remporter ce trophée dans les deux ligues après notamment Max Scherzer, Pedro Martinez et Clemens.  

Grâce à ce titre, Snell met fin à une séquence de 16 ans pour les Padres qui n’avaient pas vu un de leur lanceur gagner ce titre. 

Zac Gallen (Diamondbacks de l’Arizona) et Logan Webb (Giants de San Francisco) étaient les deux autres finalistes dans la Nationale.  





VOIR LA SOURCE