Au terme d’un match animé, les Eagles de Philadelphie l’ont emporté 37 à 34 en prolongation sur les Bills de Buffalo, dimanche soir, au Lincoln Financial Field. 

Après une joute mitigée, Jalen Hurts a donné la victoire aux siens en réalisant une course de 12 verges.

• À lire aussi: Bengals: Sans Burrow, point de salut

• À lire aussi: Les Jets ne font pas le poids face aux Dolphins

• À lire aussi: À VOIR: George Kittle s’enfuit avec la dinde

Les Bills (6-6) peuvent être déçus. Contre une avance plutôt confortable (24 à 14) au bout de trois quarts, les Eagles (10-1) ont décidé d’appuyer sur l’accélérateur, inscrivant deux touchés d’affilée pour reprendre un avantage de quatre points.

Les visiteurs ont repris une avance de trois points par la suite grâce à un touché de Gabe Davis, mais un botté de Jake Elliott à 59 verges a envoyé les deux formations en prolongation.

Le début du match a été totalement à l’avantage des Bills. Le quart-arrière Josh Allen a éclipsé son vis-à-vis, Jalen Hurts, pour la grande majorité du match, le premier cité étant dans tous les bons coups de son club. C’est simple: il a participé à tous les majeurs des Bills, atteignant deux fois la zone des buts de ses adversaires par la course et inscrivant deux passes de touché.

Allen a d’ailleurs réussi 29 tentatives sur 51 par la voie des airs pour des récoltes impressionnantes de 339 verges. Il a également enregistré neuf courses pour 81 verges de gains. Hurts, lui, a terminé sa soirée de travail avec des gains de 200 verges par la passe.

Les Chiefs se réveillent contre les Raiders

Malgré un début de match poussif, les Chiefs de Kansas City (8-3) ont eu le dessus 31 à 17 sur les Raiders de Las Vegas (5-7).

Les coéquipiers de Travis Kelce ont vécu une entame de rencontre assez cauchemardesque, accusant un retard de 14 à 0 avec 12 min 51 s à écouler au deuxième quart. Josh Jacobs, qui a réalisé une course de 63 verges pour inscrire le majeur, et Jakobi Meyers ont été les auteurs des touchés pour les Raiders.

Néanmoins, les Chiefs ont décidé de se réveiller peu de temps après, inscrivant eux-mêmes deux touchés par les entremises de Isiah Pacheco et de Justin Watson pour retourner au vestiaire avec une égalité de 14 à 14.

Pacheco ne s’est pas arrêté là, au contraire. Il a atteint la zone des buts des Raiders pour la deuxième fois de la rencontre en utilisant ses jambes sur une verge. Rashee Rice, sur une passe de 31 verges de Patrick Mahomes, a ensuite enterré tout espoir de remontée du club de Las Vegas en inscrivant un autre touché pour Kansas City.

Mahomes a terminé sa soirée de travail avec 27 passes réalisées sur 34 tentatives pour des gains de 298 verges.

Les Broncos surprennent les Browns

Les Broncos de Denver (6-5) ont battu les Browns de Cleveland (7-4) 29 à 12 dans un match à oublier pour les visiteurs.

C’est assez simple: le deuxième touché des Broncos, qui leur faisait prendre un avantage de 14 à 0 dans la rencontre, a été ce qu’il a fallu pour enregistrer le gain. Les Browns ont bien essayé de tenter une remontée, mais ils n’ont réussi qu’à revenir à deux petits points de leurs rivaux du jour lorsque Harrison Bryant a inscrit le seul touché des siens.

Les hommes de Sean Payton ont par la suite repris le dessus en inscrivant deux majeurs, dont un de sûreté. Le botteur Wil Lutz a également utilisé ses pieds, lui qui a propulsé la balle entre les poteaux à deux reprises.



Voir la source