Le gouvernement fédéral attribuera sans appel d’offres au géant américain Boeing un contrat pour remplacer ses avions de surveillance et lui achètera 16 appareils de type P-8A Poseidon. C’est ce qu’ont confirmé deux sources gouvernementales fédérales à Radio-Canada.

Selon nos sources, il s’agit d’un contrat d’une valeur de plusieurs milliards de dollars. Des informations publiées à la fin juin par une agence du département américain de la Défense estimaient que le prix des appareils et des équipements associés au P-8A Poseidon était évalué à 5,9 milliards de dollars américains.

La Presse a d’abord rapporté la nouvelle, qui a été confirmée par Radio-Canada.

Pour justifier son annonce, qui sera confirmée demain, Ottawa fait valoir que l’appareil Poseidon est utilisé par plusieurs des alliés du Canada, ce qui facilite les opérations, explique-t-on.

Le prix du contrat est également un enjeu, indique une source. Cette source fait valoir que Boeing s’est engagé à des retombées économiques importantes au Canada dans le cadre de ce contrat. Le géant américain compte plusieurs fournisseurs de ce côté-ci de la frontière.



Voir la source