Après plus de six mois de course à la chefferie, le Parti libéral de l’Ontario annoncera samedi qui succédera à Steven Del Duca à la tête de la formation politique. L’ancien leader avait démissionné à la suite de résultats décevants au dernier scrutin provincial.

Les militants libéraux se sont prononcés la fin de semaine dernière, lors d’un vote organisé aux quatre coins de la province. Le dépouillement aura maintenant lieu samedi, à Toronto, où les membres du parti se sont donné rendez-vous pour couronner le vainqueur. La compilation des votes doit se faire manuellement, en début de matinée.

Quatre candidats sont dans la course : la mairesse de Mississauga, Bonnie Crombie, les députés fédéraux Nate Erskine-Smith et Yasir Naqvi, ainsi que le député provincial Ted Hsu.

Les candidats se tiennent tous debout derrière des lutrins devant les spectateurs.

Le dernier débat à la chefferie du Parti libéral de l’Ontario a eu lieu le dimanche 19 novembre à Brampton, devant environ 150 personnes.

Photo : Radio-Canada / Ken Townsend

Le député provincial de Don Valley Est, Adil Shamji, s’est pour sa part retiré de la course plus tôt cet automne pour appuyer Bonnie Crombie.

Les libéraux ont opté pour un mode de scrutin préférentiel, qui fonctionne avec un système de points. 124 circonscriptions, 15 associations étudiantes et huit groupes de femmes sont représentés dans la répartition des points. Un candidat sera élu lorsqu’il aura obtenu au moins 50 % du total des points disponibles, ce qui pourrait prendre plusieurs tours.

Quatre photos juxtaposées.

De gauche à droite : Ted Hsu, Yasir Naqvi, Bonnie Crombie et Nathaniel Erskine-Smith.

Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick, Justin Tang, Chris Young, Patrick Doyle

Le dévoilement des résultats aura lieu au Centre des congrès du Toronto métropolitain. Des discours de la part des anciens premiers ministres Dalton McGuinty et Kathleen Wynne sont notamment prévus pendant l’événement.



Voir la source