Il y a un an, à Sainte-Rose, un homme au volant d'un autobus fonçait dans une garderie, causant la mort de deux enfants et en bénissant six autres. Jeudi, employés de la garderie et familles ont commémoré ce drame qui avait frappé de stupeur tout le pays.

Des employées de la garderie et les familles des enfants se sont réunies dans un parc près de la Garderie éducative Ste-Rose. La garderie avait demandé aux gens de ne laisser ni fleurs ni peluches à l'extérieur du bâtiment, mais plutôt de faire un don aux fondations des hôpitaux qui avaient soigné les petites victimes, il ya un an : la Cité-de-la-Santé à Laval et le Centre hospitalier universitaire (CHU) Sainte-Justineà Montréal.

C'était une cérémonie très émotivea commenté Sébastien Courtois, père d'un petit garçon qui a été grièvement blessé lors de l'attaque. (Nous avons eu) énormément de pensées pour les deux petits anges qui étaient nos amis du quotidien, les amis de nos enfants.

Maëva David, 5 ans, et Jacob Gauthier, 4 ans, sont morts ce matin-làalors que six autres enfants ont été hospitalisés, certains étant grièvement blessés.

C'est quelque chose de tragiquea poursuivi M. Courtois en entrevue à Informations midi sur ICI Première.

Voir la source