Le projet de l'îlot Sainte-Agnès, qui prévoit la construction de 215 logements en deux phases sur le site de l'ancienne église Sainte-Agnès à Rimouski, est repoussé pour la deuxième année de suite. Les promoteurs expliquent cette décision par des conditions de financement difficiles.

L'imposant projet immobilier évalué à environ 50 millions de dollars avait d'abord été repoussé l'an dernier pour des raisons économiques. Les promoteurs du projet, les groupes Dionne et Tanguay, avaient alors annoncé une livraison en juillet 2025.

Le contexte économique ne s'est toutefois pas suffisamment amélioré pour remplir cet objectif, selon le président du Groupe Immobilier Tanguay, Alexandre Tanguay. On est toujours dans la même situation. On est vraiment en attente d'amélioration des modalités financières et de l'économie en général pour nous permettre de pousser ce projet-là de manière très sécuritaireexplique-t-il.

C'est excessivement risqué financièrement. On se doit d'être patient dans ce projet-là.

M. Tanguay montre du doigt les taux d'intérêt qui ont explosé, selon lui. Un projet de 50 millions de dollars, il y a quelques années, pouvait demander une mise de fonds de plus ou moins 10 %. Aujourd'hui, on parle de mise de fonds de 30 à 35 %explique-t-il.

Voir la source