Les dentistes du Nouveau-Brunswick demandent plus de clarté concernant l'implantation du nouveau Régime canadien de soins dentaires.

Le gouvernement fédéral met le programme en marche par étapesjusqu'à son plein fonctionnement en 2025.

Les premières personnes âgées de 72 ans et plus qui sont éligibles viennent tout juste de recevoir une lettre de Service Canada, les invitant à s'inscrire au programme.

Des dentistes, pendant ce temps, disent manquer d'information sur ce que les patients doivent payer et sur la manière dont leurs cabinets se feront rembourser.

Les patients sont confus

Il va y avoir une confusion au niveau des patientsredoute Paul Blanchard, le directeur exécutif de la Société dentaire du Nouveau-Brunswick.

Source link