L'Alberta a réalisé peu de progrès dans la protection de ses 15 troupeaux de caribous restants : malgré les promesses faites à Ottawa en ce sens, elle n'a pas su protéger l'habitat de ces animaux des perturbations, notamment de l'industrie énergétique.

C'est ce qui ressort d'un rapport (Nouvelle fenêtre) (en anglais) du gouvernement albertain lui-même.

Ce document, publié avec trois ans de retard le 19 janvier, est le premier rapport sur l'accord dit de l'article 11 conclu entre la province et Environnement et Changement climatique Canada.

L'accord de 2020 a été conclu sous la menace d'une intervention du gouvernement fédéral pour protéger l'habitat essentiel des troupeaux, qui sont dans de nombreux cas perturbés par l'exploitation des ressources de leur habitat.

Les problèmes pointés dans le rapport vont de la lenteur du nettoyage des lignes sismiques à la croissance continue de l'empreinte industrielle, en passant par l'absence de planification de l'aire de répartition qui permettra à l'espèce de survivre dans certains des paysages les plus fréquentés du Canada.

Source link