Chaque week-end dans la NFL, des éléments attirent notre attention quant aux forces en présence, aux records qui sont à portée de main ou par rapport à certaines notes historiques. Voici, pour la 13e semaine d’activités, 5 éléments à surveiller.

• À lire aussi: Nos prédictions pour la semaine 13: voici le stade le plus dangereux dans la NFL

• À lire aussi: J’ai vécu le trip sportif de ma vie au Michigan Stadium

1. Une première équipe en séries?


Crédit photo : Getty Images via AFP

C’est la dernière ligne droite de la saison et cette semaine, une première équipe a l’occasion de décrocher son billet pour les séries éliminatoires. Ce ne sera pas une mince tâche pour les Eagles, mais s’ils disposent des 49ers et qu’ils ont un peu d’aide ailleurs, ils seront officiellement du tournoi. Avec une victoire, en plus d’une défaite ou d’une nulle des Rams contre les Browns, les Eagles seront qualifiés. Ils pourraient aussi y parvenir avec une victoire, en plus de défaites des Lions et des Packers. D’ailleurs, l’entraîneur-chef des Eagles, Nick Sirianni, est le troisième de l’histoire à amorcer deux saisons de suite avec des fiches de 10-1, après Don Shula (1972 et 1973) et Tony Dungy (2005 et 2006). 

2. Congestion au sommet


Crédit photo : Getty Images via AFP

Dans la conférence américaine, les Ravens (9-3) sont en congé. Trois autres équipes tenteront de les rejoindre au sommet pendant ce temps. Les Dolphins, qui affrontent les Commanders, les Jaguars, qui sont opposés aux Bengals, ainsi que les Chiefs, qui se frottent aux Packers, pourraient tous les trois se retrouver avec une fiche identique à celle des Ravens. En ajoutant les quatre équipes de la conférence nationale (Eagles, Cowboys, Lions et 49ers), il y a donc huit équipes qui comptent au moins huit victoires. Voilà qui égale la marque de 2020, 2019 et 2003 pour le plus grand nombre d’équipes avec au moins huit victoires après 12 semaines.

3. Keenan Allen en feu


Crédit photo : Getty Images via AFP

Même si les Chargers connaissent une saison décevante, on ne peut en dire autant de leur receveur Keenan Allen. Il mène la ligue avec 97 réceptions et s’il capte trois passes face aux Patriots, il en sera à sa cinquième saison avec au moins 100 réceptions. Dans l’histoire, seuls Antonio Brown (6), Brandon Marshall (6), Larry Fitzgerald (5), Andre Johnson (5) et Wes Welker (5) en comptent autant ou plus. Allen revendique aussi au moins 10 réceptions et 100 verges dans trois matchs de suite. Il tentera de devenir le deuxième dans l’histoire à connaître quatre matchs consécutifs de 10 réceptions et 100 verges, après Calvin Johnson, en 2012.

4. Hill court vers l’histoire


Crédit photo : Getty Images via AFP

Parlant de receveur dominant, Tyreek Hill poursuit son élan vers le livre des records. L’explosif ailier espacé des Dolphins est le meneur dans la NFL avec 1324 verges. Il a besoin de 76 verges contre les Commanders pour devenir le cinquième receveur dans l’histoire à atteindre le plateau des 1400 verges en 12 matchs, après Elroy «Crazy Legs» Hirsch (en 1951), Charlie Hennigan (en 1961), Lance Alworth (en 1965) et Calvin Johnson (en 2012). À ce rythme, Hill terminerait avec une saison record de 2046 verges, mais il faut spécifier que le record de 1964 verges avait été établi par Calvin Johnson en 16 matchs, plutôt que 17.

5. Un oiseau rare…


Crédit photo : Getty Images via AFP

Il y a un joueur des Lions qui mérite de sortir de l’ombre. Malcolm Rodriguez est l’un des rares joueurs de son époque à évoluer des deux côtés du ballon. À l’attaque, il remplit le rôle de centre-arrière, tandis qu’en défense, il est secondeur. À ce jour cette saison, il a pris part à 20 jeux en attaque et à 66 en défense. Cette semaine, l’entraîneur-chef Dan Campbell a laissé entendre qu’il voudrait que Rodriguez voie davantage de terrain, autant en défense qu’en attaque. C’est sans parler du fait qu’il a aussi participé à 187 jeux sur les unités spéciales.



Voir la source