La mauvaise haleine a souvent un lien avec la nourriture qu’on mange, mais il peut arriver qu’elle soit signe d’un problème de santé plus important. 

«Il existe de nombreuses causes de mauvaise haleine, mais s’il s’agit d’un problème chronique et persistant, vous devriez vraiment le faire examiner», a ainsi dit le chirurgien otorhinolaryngologiste Adam Frosh au Daily Mail, selon le média britannique The Mirror.

Ce dernier a toutefois précisé que les gens sont souvent réticents à discuter de leur mauvaise haleine avec un professionnel de la santé, car ils trouvent ça gênant.

«L’autre problème est que ce n’est pas la personne qui a mauvaise haleine qui le remarque habituellement, mais plutôt son entourage. Le problème a tendance à dépendre de l’honnêteté de ceux qui vous entourent», a-t-il également ajouté.

Voici ce que la mauvaise haleine peut indiquer:

Une haleine fruitée

Si votre haleine sent la goutte de poire, il se pourrait que vous soyez atteint du diabète de type 1. En effet, cette odeur est un signe d’acidocétose diabétique qui se manifeste quand une personne n’arrive pas à transformer correctement les sucres en raison d’un manque d’insuline.

«Comme il n’y a pas assez d’insuline, le glucose n’est pas absorbé et s’accumule dans le sang. Le manque d’insuline va aussi amener le corps à transformer les graisses en glucose, ce qui produit des corps cétoniques. L’accumulation des corps cétoniques est toxique pour le corps», a indiqué Diabète Québec sur son site internet, précisant que l’haleine fruitée fait partie des symptômes de l’acidocétose diabétique.

Une haleine de poisson

On vous dit que vous avez une haleine de poisson, mais vous n’en avez pas mangé. N’attendez pas et allez voir le médecin, car cela pourrait être un signe d’une insuffisance rénale, selon la pharmacie Jean Coutu.

Une haleine moisie

Si votre haleine a une odeur de moisissure, il se pourrait que vous ayez des problèmes au niveau du foie. Ainsi, cette odeur peut indiquer que vous souffrez d’une cirrhose, une maladie qui se produit lorsqu’on a des lésions hépatiques à long terme et que le tissu cicatriciel prend le dessus, empêchant l’organe de bien fonctionner. Il s’agit d’une maladie généralement associée à l’abus d’alcool, a rapporté The Mirror.

Une haleine aigre

Finalement, une haleine aigre peut indiquer plusieurs problèmes, dont les reflux gastriques et le saignement des gencives, communément appelé la gingivite.

La gingivite est généralement causée par une mauvaise hygiène dentaire. Sans traitement, cette maladie peut causer la perte des dents et, par conséquent, provoquer des troubles de santé mentale, selon l’American Psychiatic Society.





Voir la source