La saison hivernale représente souvent un cauchemar pour les propriétaires de voitures stationnées dans la rue qui tentent d’éviter de se faire remorquer leur voiture lors d’une opération de déneigement. Voici quelques conseils pour éviter d’en arriver là. 

• À lire aussi: Neige à Montréal: une première opération de chargement déjà prévue

• À lire aussi: Combien de neige a reçu votre région?

• À lire aussi: Pelleter peut être dangereux pour votre cœur

Avec une première opération de chargement de la neige qui va s’amorcer mardi matin dans la métropole, le porte-parole de la Ville de Montréal a conseillé de surveiller deux heures en particulier pour savoir s’il va falloir déplacer son véhicule : 15 h et 20 h.

«On regarde à 15 h pour le chargement qui a lieu la nuit. Si à 15 h il n’y a pas de panneau, c’est parce qu’on ne viendra pas faire le travail à partir de 19 h», a souligné Philippe Sabourin.

Le même stratagème se répète à 20 h, puisqu’il s’agit du dernier moment pour installer les panneaux d’interdiction de stationnement lors d’une opération qui doit se dérouler le lendemain matin à 7 h.

Il est aussi possible de se servir de l’application Info-Neige de la Ville afin de savoir quelles rues sont en cours de déneigement et lesquelles seront les prochaines à subir le même sort dans son quartier.

Lors du déplacement de sa voiture, M. Sabourin suggère aussi de la garer à 30 centimètres du trottoir pour permettre au tracteur de passer plus facilement sur le trottoir.

À voir aussi : 


Voir la source