La conseillère municipale du Grand Sudbury Pauline Fortin déposera à la prochaine réunion du conseil municipal une motion pour demander au personnel de la Ville d'explorer des façons de réduire la quantité de rénovictions à l'échelle locale.

La rénoviction, comme on l'appelle communément, est un processus où un propriétaire d'immeuble peut expulser un locataire dans le but de rénover ou de mettre à jour le logement.

Si ce processus peut être légitime, les cas où les propriétaires se servent de rénoviction pour augmenter le coût du loyer peuvent venir aggraver la situation déjà précaire de certains locataires.

Mme Fortin s'intéresse à cet enjeu après qu'une citoyenne l'ait contactée en panique. On lui avait offert 5000 $ pour quitter son logement. Elle ne comprenait pas qu'elle avait le droit de refuser.

Quelques mois plus tard, cette même dame a reçu un avis de rénoviction, qu'elle conteste à l'aide de l'aide juridique. Son appartement n'a pas besoin de rénovations urgentes, et elle ne pourrait pas trouver un logement à un prix similaire à ce qu'elle paie actuellementpoursuit Pauline Fortin.

Voir la source