Déballez les cadeaux est l’un des moments les plus attendus des fêtes de fin d’année, mais implique souvent beaucoup de déchets et d’achats parfois inutiles. Voici donc quelques conseils pour réduire le gaspillage, sans enlever la magie de Noël. 

Avant de commencer à acheter plusieurs rouleaux de papier cadeau, il est possible de se tourner vers des affaires du quotidien déjà présentes à la maison pour emballer ses cadeaux, selon Recyc-Québec.

Des boîtes décoratives, des tissus, des sacs cadeaux, des magazines ou même du papier journal, plusieurs options sont possibles pour un emballage original.

Évitez au maximum les matériaux non recyclables comme le papier d’emballage métallisé, les choux et les rubans décoratifs. Si vous en avez déjà chez vous, essayez de les réutiliser autant que possible pour prolonger leur durée de vie avant qu’ils ne rejoignent la poubelle.

Avant de foncer vers les magasins, regardez si vous n’avez pas des objets dont vous ne voulez plus, mais qui pourraient faire le bonheur d’un membre de votre entourage.

Par exemple, votre nièce vient de découvrir l’existence des vinyles et commence à les collectionner. Si vous en avez que vous n’écoutez plus, cela pourrait devenir un beau cadeau et vous libérez de l’espace en même temps.

Vous pouvez aussi privilégier l’offre d’une expérience plutôt que d’un bien matériel. Repas dans un bon restaurant, carte-cadeau pour le spa, cours de cuisine ou encore visite de vignoble… les idées ne manquent pas pour offrir un cadeau hors du commun et utile.

Peu importe le cadeau, privilégier l’achat local permet aussi de minimiser l’impact du transport et d’aider l’économie locale, rappelle Recyc-Québec.

Voir la source