Voici ma meilleure option de pari dans la LNH pour le mardi 5 décembre. Ce choix est soutenu par deux de mes systèmes de paris sur la LNH, appelés «The Big Upset» («la grande surprise») et «The Snapped Winning Streak» («la séquence gagnante stoppée»). Je vais passer en revue chacun d’eux avec vous aujourd’hui.

Supposons que l’équipe A contrarie l’équipe B avec une cote supérieure à +170 (c’est-à-dire 2,70, en décimal). Si le prochain match de l’équipe B se déroule contre un adversaire différent appelé équipe C, alors, selon les données historiques, nous devrions parier sur l’équipe C (uniquement si sa cote pour la victoire (money line) est meilleure que -150, ce qui correspond à 1,67 en décimal).

En d’autres termes, on s’attend à ce qu’une équipe qui vient d’être victime d’une grosse surprise perde encore une fois. 

Les Sharks de San Jose avaient une cote pour la victoire de +380 vendredi dernier et ont infligé aux Devils du New Jersey une superbe défaite de 6 à 3 sur la route. Les Devils se dirigent maintenant vers Vancouver, donc en suivant les règles de l’angle de pari «The Big Upset», mon choix de pari officiel est les Canucks de Vancouver pour battre le New Jersey.





Photo Getty Images via AFP

Les Devils freinés, la clé?

Comme indiqué précédemment, Vancouver s’inscrit également dans la stratégie de pari «The Snapped Winning Streak». Cela suggère que nous parions CONTRE une équipe dont la séquence de victoires consécutives qui est de trois matchs ou plus vient d’être interrompue lors de sa rencontre précédente. 

Dans le cas présent, la défaite contre les Sharks a mis fin à la séquence de trois victoires consécutives des Devils, ce qui explique le choix de Vancouver.

Un petit stress

Il y a toutefois une chose qui me préoccupe à propos de ce choix: l’historique des Devils contre les Canucks. Les Devils ont une fiche de 14-1 à leurs 15 derniers matchs contre les Canucks, dont une fiche de 6-1 à Vancouver! C’est assez impressionnant et cela apporte du stress à ce pari.

Cependant, les Canucks ont une fiche de 8-2-1 à domicile cette année et ils jouent aussi bien offensivement que les Devils, en marquant 3,84 buts par match contre 3,59 pour le New Jersey. Vancouver détient également un avantage défensif sur les Devils, accordant 2,56 buts par match contre 3,73 du côté du New Jersey.

Si Thatcher Demko (12-6-0, 2,26 MBA) est confirmé comme gardien de but mardi soir pour les Canucks, l’avantage devant le filet devrait tenir, puisque les Devils devraient y aller avec Vitek Vanecek, dont les chiffres sont nettement pires (8-5-0, 3,49 MBA).

Pour ces raisons, je crois à une victoire des Canucks de Vancouver à domicile contre les Devils du New Jersey.





Voir la source