La magie de Noël n’opère pas souvent pour les chats qui se lancent dans des combats épiques contre ces «intrus» de décembre dans le salon, un comportement que les experts expliquent par leur instinct de chasse qui prend le dessus.  

«Le chat voit la vie en 3D, il a un besoin irrépressible de grimper, donc vous imaginez ce que représente pour lui un arbre posé au milieu du salon», a déclaré mardi à France Live Corinne Martin, formatrice en comportement animalier.

En plus de grimper sur les sapins, les félins s’éreintent à faire tomber les boules et à décrocher les guirlandes qui clignotent, motivant leur instinct de poursuite, d’où ces attaques répétées contre le sapin décoré, selon le média français. 

Corinne Martin suggère de détourner l’intention du chat pour lui faire oublier qu’un sapin le défie dans le salon, en renforçant notamment l’attractivité des endroits en hauteur comme les étagères sur lesquelles on peut déposer par exemple des friandises. 

Certains ménages se décident à acheter un nouveau jouet à l’animal de compagnie, mais d’autres optent carrément pour des solutions radicales en installant un grillage autour du sapin, ce qui ne convient pas du tout à l’ambiance festive du Noël.

À voir aussi : 


Voir la source