Christine Sinclair disputait à Vancouver son dernier match avec le Canada, mardi contre l’Australie, et disons qu’elle n’aurait pas pu espérer un meilleur scénario. 

En amont de la rencontre, Sinclair a été honorée par tout un stade – et une nation –, ce qui ne l’a pas empêché de mettre ses coéquipières en avant-plan après le match remporté par les siennes au compte de 1 à 0.

• À lire aussi: Christine Sinclair: des adieux émouvants pour la légende canadienne

• À lire aussi: Lionel Messi est l’athlète de l’année selon le TIME

• À lire aussi: L’avenir de Sunusi Ibrahim à Montréal est assuré

«Je veux dire, je suis une compétitrice, donc je me sens bien, a-t-elle déclaré au micro de la chaîne OneSoccer. On a gagné le match et je suis super fière de l’équipe. C’est tout simplement fou.»

Comme elle l’a déjà rappelé à maintes reprises, Sinclair a dit qu’elle n’aimait pas vraiment être le centre de l’attention. Toutefois, elle a profité de ce moment très spécial.

«Ces choses ne sont jamais ce que je préfère, mais je me suis promis d’en profiter et cela a été bouleversant. Être sur le terrain avec mes nièces et qu’elles vivent cela, c’était juste incroyable.»

Elle a d’ailleurs qualifié ses derniers moments avec l’équipe comme «surréels».

Le seul but de la partie est venu sur un coup de pied de coin, mais l’entraîneuse du Canada, Bev Priestman, a révélé que la stratégie préparée pour l’occasion devait permettre à la joueuse de 40 ans de marquer. Celle-ci a effectivement touché le ballon avec sa tête, mais le cuir a plutôt dévié vers Kadeisha Buchanan, qui a touché la barre transversale. Quinn a ensuite fait bouger les cordages en profitant du retour.

«Nous avons conçu le jeu pour essayer de lui [Sinclair] faire marquer le but, a-t-elle partagé en conférence de presse après le match. Mais cela a finalement permis d’inscrire un but.»

Néanmoins, Priestman n’a pas caché sa satisfaction, évoquant le bon travail de ses joueuses afin de rendre l’événement le plus inoubliable possible.

«Je dois féliciter toutes les joueuses pour avoir obtenu la victoire ce soir. Ce sont trois gains et trois jeux blancs d’affilée. Nous avons offert à certaines légendes [Sinclair et Sophie Schmidt, qui disputait aussi son dernier match avec le Canada] un adieu incroyable.»

Des remerciements de Trudeau

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a également souligné le parcours de Sinclair, mardi, sur la plateforme X (anciennement Twitter).

«Ce soir, la plus grande buteuse du monde, Christine Sinclair, entrera sur le terrain avec Équipe Canada pour la dernière fois, a écrit Trudeau. @Sincy12, merci de nous avoir inspirés. Les contributions que tu as apportées, au soccer et au sport au Canada, seront célébrées pendant longtemps.»

Celle qui a évolué avec le Canada pendant plus de 20 ans ne fait cependant pas ses adieux définitifs au ballon rond. En effet, elle prévoit disputer la saison 2024 avec les Thorns de Portland, dans la National Women’s Soccer League.





Voir la source