Pendant plus de deux décennies, le soccer féminin au Canada a été porté par Christine Sinclair et c’est avec le cœur lourd que les amateurs de ballon rond ont fait leurs adieux sur le terrain à la légendaire attaquante, mardi à Vancouver. 

Des dizaines de milliers de personnes se sont déplacées au BC Place – rebaptisé Christine Sinclair Place pour l’occasion – afin de saluer la joueuse la plus prolifique de l’histoire à l’occasion de son dernier match international, remporté par la marque de 1-0 face à l’Australie.

• À lire aussi: MLS: cet ancien entraîneur de l’Impact obtient tout un vote de confiance

• À lire aussi: Lionel Messi est l’athlète de l’année selon le «TIME»

Le tapis rouge a été déroulé pour l’occasion, les Canadiens accueillant avec entrain leur «Reine du Nord» pour cet ultime tour de piste. Même les mets préférés de Sinclair ont été offerts dans les concessions alimentaires du stade et un cocktail No. 12 a été créé.

Il faut dire que la Britanno-Colombienne a laissé une empreinte indélébile sur son sport. Elle est la plus grande buteuse de l’histoire – femmes et hommes confondus – avec 190 réussites internationales.

Elle a effectué ses débuts avec les moins de 18 ans du Canada à l’âge de 16 ans seulement et les partisans sont tombés en amour maintes fois avec elle. Son parcours inclut quatre participations aux Jeux olympiques pour un total de trois médailles, dont une en or en 2021 à Tokyo.

Une heure devant son public

Sinclair faisait partie de la formation partante de Bev Priestman pour le duel face à l’Australie. Toutes les joueuses ont porté des maillots de la vedette du jour à l’échauffement, sauf la principale intéressée. Celle-ci est entrée avec le chandail de Sophie Schmidt, sa grande complice au sein de l’équipe nationale, pour qui il s’agissait également d’un ultime match.

La vétérane a disputé les 60 premières minutes de jeu avant d’être remplacée par Schmidt. Elle a fait sentir sa présence à quelques reprises, étant sur le terrain pour le premier but du Canada, inscrit par Quinn à la 40e.

Cette rencontre ne devrait pas marquer la fin des émissions pour Sinclair, puisqu’elle prévoit disputer la saison 2024 avec son club de la NWSL, les Thorns de Portland.





Voir la source