Chaque week-end, dans la NFL, des éléments attirent notre attention quant aux forces en présence, aux records qui sont à portée de main ou à certaines notes historiques. Voici, pour la 14e semaine d’activité, 5 éléments à surveiller.

• À lire aussi: Les Patriots de 2023: l’une des pires équipes de l’histoire de la franchise

1) Bills contre Chiefs


Voici 5 points à surveiller en cette 14e semaine dans la NFL


Josh Allen tentera d’avoir des ailes à nouveau face aux Chiefs.


AFP

L’une des plus captivantes rivalités des dernières saisons a été celle entre les Bills et les Chiefs. Les deux équipes tentent de rebondir cette fois et, lors des cinq derniers duels, les Chiefs ont eu le dessus à trois reprises. Par contre, les Bills ont remporté deux des trois derniers. Les deux opposants viennent de subir la défaite et c’est souvent là qu’ils sont au mieux. Depuis 2018, les Chiefs présentent une fiche de 17-3 après un revers, soit un taux de réussite de ,850, le meilleur du circuit. Les Bills les suivent au deuxième rang avec une fiche de 22-10 (,688). Il est à noter que l’entraîneur-chef des Bills, Sean McDermott, est à 7-0 après une semaine de congé.

2) Purdy le magnifique


Voici 5 points à surveiller en cette 14e semaine dans la NFL


Brock Purdy ne cesse d’épater les partisans des 49ers.


Getty Images via AFP

Est-ce que le quart-arrière des 49ers Brock Purdy poursuivra sur son élan fantastique des dernières semaines face aux Seahawks? Dimanche dernier, à Philadelphie, il a connu un quatrième match cette saison avec au moins trois passes de touché et un coefficient d’efficacité (QB Rating) supérieur à 140. Dans l’histoire de la NFL, seulement deux autres quarts-arrières ont signé quatre matchs en une saison avec au moins trois passes de touché et un coefficient de 140 ou plus. Ils ne sont certainement pas les moindres, puisqu’on parle de Tom Brady, en 2007, de même que d’Aaron Rodgers, en 2011.

3) Les scénarios pour les séries


Voici 5 points à surveiller en cette 14e semaine dans la NFL


Les Eagles de l’entraîneur-chef Nick Sirianni veulent confirmer leur place en séries.


Getty Images via AFP

Il n’y a toujours aucune équipe officiellement qualifiée pour les éliminatoires, même si on se doute bien que ça s’en vient. Cette semaine, les Eagles (10-2) ont de nouveau l’occasion de régler ce dossier. Il leur faut une victoire, en plus d’une défaite des Seahawks ou des Rams. Ils pourraient aussi se qualifier avec une victoire en plus de défaites des Packers et des Vikings, ou des Packers et des Lions. Les 49ers (9-3) peuvent aussi décrocher leur billet avec un gain et une défaite des Packers ou des Vikings. Enfin, les Cowboys peuvent aussi se classer à l’aide d’une victoire et d’une combinaison de victoires et défaites de plusieurs équipes.

4) La surprise Jake Browning


Voici 5 points à surveiller en cette 14e semaine dans la NFL


Jake Browning a maîtrisé l’attaque de manière chirurgicale pour les Bengals.


Getty Images via AFP

Les Bengals ne sont peut-être pas morts après tout. Avec la blessure de Joe Burrow, bien des espoirs se sont envolés, mais le substitut Jake Browning a brillé de tous ses feux lundi dernier avec des gains de 354 verges et 86,5% de ses passes réalisées. Il tentera d’en faire autant face aux Colts. Dans les 20 dernières années, les seuls quarts qui ont connu des matchs de plus de 350 verges avec 85% de leurs passes réalisées ont été Tom Brady, Peyton Manning, Drew Brees, Lamar Jackson, Justin Herbert et… Jake Browning. Trouvez l’intrus!

5) Fait d’armes rare pour les Browns?


Voici 5 points à surveiller en cette 14e semaine dans la NFL


Joe Flacco sera en mission pour mener les Browns à la victoire.


Getty Images via AFP

Si les Browns l’emportaient sur les Jaguars avec Joe Flacco aux commandes de l’attaque, ils se retrouveraient dans un certain club sélect. En effet, ils deviendraient ainsi la sixième équipe seulement à remporter au moins un match avec quatre quarts-arrières différents dans la même saison. Ils ont connu la victoire avec Deshaun Watson, PJ Walker et Dorian Thompson-Robinson jusqu’à présent. Les Patriots de 1987 détiennent le record avec cinq quarts-arrières qui ont gagné des matchs durant la saison. Parmi les cinq équipes qui ont gagné des matchs avec au moins quatre quarts-arrières à ce jour, seuls les Texans de 2015 ont pris part aux éliminatoires. 





Voir la source