Les Chiefs de Kansas City se sont inclinés 20 à 17 face aux Bills de Buffalo, subissant par le fait même un deuxième revers de suite, dimanche au Arrowhead Stadium. 

Les Chiefs pensaient bien avoir pris une sérieuse option sur la victoire en fin de match. En effet, Patrick Mahomes est allé remettre le ballon à Travis Kelce, qui a ensuite effectué une remise latérale à Kadarius Toney, ce dernier filant vers la zone des buts pour marquer le touché. Or, les arbitres ont appelé une pénalité puisque ce dernier avait un pied dans la zone neutre lorsqu’il a reçu la passe de Kelce.

Suite à ça, Mahomes a complètement perdu son sang-froid sur les lignes de côté après cette décision des officiels.

C’est finalement un placement de Tyler Bass à 39 verges, en toute fin de match, qui a permis au club de Buffalo (7-6) de se sauver de Kansas City avec la victoire.

Le début de rencontre est allé en faveur de Josh Allen et les Bills. Le quart-arrière de Buffalo a été décisif sur les deux touchés des siens en début de rencontre. Il a d’abord servi James Cook sur 25 verges au premier quart, avant d’utiliser ses jambes en début de deuxième quart pour atteindre la zone payante des Chiefs (8-5).

Les favoris locaux ont bien tenté de retourner dans le match, et ça a fonctionné. Grâce à Rashee Rice, servi sur quatre verges par Patrick Mahomes, et un placement de Harrison Butker sur 27 verges, les Chiefs ont égalé leurs rivaux à 17 à 17 au tableau indicateur en début de quatrième quart.

Kansas City affrontera les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, le 17 décembre. Les Bills affronteront le même jour les Cowboys de Dallas.

Les 49ers continuent sur leur lancée

Les 49ers de San Francisco (10-3) ont enchaîné un cinquième gain de suite en s’imposant 28 à 16 face aux Seahawks de Seattle (6-7).

Après un premier quart timide, où les 49ers ont accusé un retard de 10 à 7, le quart-arrière Brock Purdy a trouvé son coéquipier Deebo Samuel sur 54 verges pour reprendre une avance de 14 à 10 avec 8 min 26 s à écouler au deuxième quart. Le dernier cité a une nouvelle fois atteint la zone payant grâce à une course d’une verge 2 min 01 s après le retour des vestiaires.

Purdy a réitéré pour une deuxième passe de touché grâce à une remise sur 44 verges à George Kittle.

L’athlète de 23 ans a terminé sa soirée de travail avec 19 passes réussies sur 27 tentatives pour des gains aériens de 368 verges.

DK Metcalfe et Colby Parkinson ont assuré la réplique pour les Seahawks. Drew Lock a, quant à lui, trouvé ses coéquipiers à 22 reprises sur 31 passes tentées.

Trois points suffisent aux Vikings

On ne voit cela pas très souvent: il n’a fallu que trois points aux Vikings du Minnesota (7-6) pour gagner face aux Raiders de Las Vegas (5-8), eux qui se sont imposés par un pointage de 3 à 0.

Avec deux minutes à faire au match, le botteur Greg Joseph est allé taper un placement pour donner la victoire aux siens.

L’attaque n’a clairement pas été au rendez-vous dans cette rencontre. Kevin O’Connell a d’ailleurs utilisé deux quarts-arrière lors de la rencontre. Nick Mullens et Joshua Dobbs ont amassé à eux deux 146 verges par les airs.

Fait plutôt remarquable, les trois dernières joutes des Vikings se sont terminées avec un écart maximum de trois points. Ils avaient terminé du mauvais côté du pointage face aux Bears de Chicago (12 à 10) et les Broncos de Denver (21 à 20).

Le Minnesota affrontera les Bengals de Cincinnati, le 16 décembre.





Voir la source