Le directeur général et président des opérations hockey du Wild du Minnesota, Bill Guerin, a fait l’objet d’une enquête interne concernant une plainte d’un employé du club, pour un présumé cas d’abus verbal sur le lieu de travail, auprès du département des ressources humaines. 

C’est en tout cas ce que le journaliste Michael Russo, de The Athletic, a révélé jeudi.

• À lire aussi: Deux mauvaises nouvelles pour les Bruins

• À lire aussi: Roberto Luongo en vedette à Vancouver

• À lire aussi: Leafs: plus rien n’arrête Auston Matthews

Deux avocats indépendants ont mené l’enquête et auraient écouté le témoignage de 15 membres de l’équipe. À la suite des découvertes durant l’investigation, l’état-major du Wild n’aurait pas considéré que Guerin avait commis une erreur pouvant mener à un licenciement.

Toujours selon les sources de The Athletic, l’employé ayant porté plainte est Andrew Heydt, qui œuvre en tant que directeur des opérations de l’équipe et des relations avec les joueurs. Les présumés faits se seraient déroulés à la fin du mois de novembre.

Guerin a refusé de commenter l’affaire. Quant à l’organisation, elle a déclaré avoir «conclu deux enquêtes distinctes sur des violations présumées de ce code de conduite et avons pris les mesures appropriées pour répondre aux questions portées à notre attention.»

Cette nouvelle survient quelques jours après l’annonce du départ de Chris O’Hearn, l’ancien DG adjoint du Wild. Les deux parties s’étaient entendus de se séparer à la suite d’un «accord mutuel» au terme d’une enquête différente de celle concernant Guerin.



Voir la source