Le gouvernement du Manitoba ajoute des ressources à la clinique d’urgences mineures du Centre des sciences de la santé à Winnipeg, dans le cadre d’un projet pilote de quatre semaines, afin de désengorger les salles d’urgences.

Uzoma Asagwara, ministre de la Santé du Manitoba a annoncé l’augmentation des heures durant lesquelles un médecin sera présent à cette clinique et l’expansion du nombre de médecins y travaillant, lors d’une conférence de presse au plus grand hôpital de Winnipeg, vendredi après-midi. Un médecin de plus y travaillera six heures par jour toute la semaine.

Trop souvent les Manitobains qui requièrent des soins mineurs attendent trop longtemps pour les soins dont ils ont besoin à l’urgence. On le voit ici à HSC avec des volumes élevés de patients et de longs temps d’attente, indique Uzoma Asagwara.

C’est peut-être une chute, une blessure au hockey, peut-être que votre enfant a besoin de points de suture. Ce sont des trucs qui peuvent être soignés à la clinique des soins mineurs et ça libérera une place à l’urgence pour des gens qui ont vraiment besoin de soins urgents.

La médecin en chef du Centre des sciences de la santé, Manon Pelletier, indique qu’à l’heure actuelle une dizaine de médecins font partie de l’équipe qui travaille à la clinique d’urgences mineures. Elle précise qu’un seul médecin travaille durant un quart de travail, mais le but est d’avoir une infirmière praticienne qui travaille en même temps.

Voir la source